Pêcheurs au Bénin

Pendant presque un an, j’arpente la route des pêches entre Cotonou et Ouidah au Bénin, piste mythique de terre ocre.

Au départ ce n’est qu’une errance alimentée par la curiosité de mieux connaître ces pêcheurs, leur travail. Menacés par un projet touristique et par la pêche de plus en plus nombreuses des gros chalutiers chinois, ces pêcheurs me fascinent de plus en plus et l’envie de les photographier grandit.

Doucement, la confiance s’installe; ils me laissent tirer de temps en temps les filets avec eux, partagent leur repas avec moi et leurs histoires en mer qui sont souvent colorées de la légende de Mami Wata, la déesse de la mer.

Un lien se noue et les photographies racontent la suite..

Ces photographies ont fait l’objet d’une exposition collective à Cotonou avec la photographe Sophie Négrier, et l’artiste plasticien Marius Dansou. Tous les pêcheurs et leur famille ont été conviés au vernissage.